Chansons traditionnelles
de Wallonie

Cette page vous est proposée comme « Relais » vers deux sites sur la musique populaire de Wallonie qui sont accessibles par les liens ci-contre ou dans le plan :

- Dans Répertoire, vous trouverez un Corpus des chansons de Wallonie en cours d'élaboration et des articles ethno-musicologiques.

- Dans Études, vous trouverez des articles divers et un historique de la recherche.

- Dans Milieu, vous trouverez un complément d'information : une description de la vie rurale qui a vu naître une grande partie du répertoire traditionnel et, ultérieurement, d'autres analyses à propos de sujets plus généraux et portant davantage sur le contexte de la musique que sur les mélodies elles-mêmes.

- Le Plan vous propose une vue d'ensemble avec un accès direct vers toutes les pages.

En effet, les mélodies traditionnelles sont apparues dans l'imaginaire d'êtres humains qui, pour n'être pas savants pour un grand nombre, n'étaient pas dénués de toutes références et musicales et poétiques. Celles-ci étaient seulement d'un autre ordre car fonctionnant essentiellement sur la mémoire.

Ce dernier point est fondamental. Il faudrait que tout un chacun qui, aujourd'hui, se penche sur ce répertoire, essaie de se projeter dans ce monde de l'oral et du gestuel. Et, s'il ne le peut, ne pourrait-il chercher à retrouver ce temps très lointain de sa propre existence où il fonctionnait selon les mêmes règles, celles de l'enfance. Infans veut dire celui qui ne parle pas ; ce qui n'est déjà pas tout à fait exact. Mais, à tout le moins, l'enfant que vous étiez vivait par ses yeux, par ses oreilles, par le toucher, bref, par ses cinq sens.

Il n'en était pas autrement du chanteur et de l'instrumentiste de la tradition. Et cela est déjà très différent, ne serait-ce que techniquement : techniques des mots, des thèmes poétiques, de la structure des mélodies.

Sans omettre que ce répertoire se transmettait par imitation —je n'ai pas dit oralement car il était geste tout autant que son, et indissolublement. Et, par ce type de transmission, le subconscient, en plus des aménagements de la mémoire et à cause d'eux, faisait évoluer ces chants qui se chargeaient des alluvions de l'inconscient collectif. Il faut donc se méfier fortement de l'apparente proximité avec les musiques et les poésies savantes. Un autre monde, vous dis-je … ¦

    

5 songes :

- K. Stockhausen

    La musique est sans doute le moyen le plus subtil pour former les facultés de notre esprit de manière universelle et abstraite : être apte à percevoir et intérioriser des vibrations et des rapports de vibrations, des organismes et des processus de vibrations afin de progressivement devenir plus éveillés, plus intelligents, plus inventifs, et plus riches en sentiments plus raffinés.  
Ars Musica, 13/03/90 (programme).

- Bartók

 Chacune de nos mélodies popu-laires est un véritable modèle de perfection artistique.
 Je les considère comme des chefs-d'oeuvre en miniature au même titre que le sont, dans le domaine des formes plus imposantes, une fugue de Bach ou une sonate de Mozart.
 — Article, 1928.

- Montesquieu

     J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers.  

- J-J. Rousseau

     Le jeu des racleurs de guinguettes suffit seul pour exercer le peuple des environs de Paris à l'intonation des tierces et des quintes.
Dict. de musique
, [p. 337].  

- G. Apollinaire

     Des enfants de ce monde ou bien de l'autre chantaient de ces rondes aux paroles absurdes et lyriques qui sont sans doute les restes des plus anciens monuments poétiques de l'humanité.
La maison des morts
, Alcools, 1913.